Présentation de l’Association Départementale de la Gironde

Le 26 septembre 1985, Coluche lance : “J’ai une petite idée comme ça (…) un resto qui aurait pour ambition au départ de distribuer deux ou trois mille couverts par jour”. La Gironde est l’un des tous premiers départements à répondre à cet appel ; c’est le 4 novembre 1987 qu’est créée l’Association Départementale : « Les Restaurants du Cœur – Les Relais du Cœur de la Gironde »


À cette époque, c’est cours Edouard Vaillant que se situe le siège social.

À l’occasion de la campagne d’hiver 2001-2002, les Restaurants du Cœur déménagent dans la zone de fret de Bruges, rue Robert Mathieu, où sont depuis lors situés le siège social et la plateforme logistique.

Grâce à un fort réseau de bénévoles, les centres de distributions alimentaires maillent aujourd’hui tout le territoire (40 dans notre département) et ceci permet de distribuer des denrées de qualité et en nombre à plus de 22 700 personnes (2 300 000 repas distribués).

QUELQUES DATES-CLÉS

  • En 1999, Création de l’activité Toits du Cœur 

Les TOITS DU CŒUR accueillent les personnes en rupture d’hébergement soit dans des structures d’hébergement temporaire, soit dans des logements en sous-location grâce à des baux associatifs.

  • En 2005, Création des Ateliers Chantiers d’Insertion 

Les ateliers et chantiers d’insertion sont des structures d’insertion par l’activité économique qui contribuent à la réinsertion professionnelle des personnes les plus éloignées de l’emploi. La Gironde compte 2 ateliers chantiers d’insertion : l’entrepôt logistique de Bruges et les Jardins du Cœur de Blanquefort.

  • En 2006, Création des Restos Bébés du Cœur 

Des accueils « bébés » existaient (et existent toujours) dans les centres de distribution alimentaire mais les Restos BEBES ont la particularité d’accueillir les mamans et les enfants pour répondre à toutes les préoccupations que peuvent rencontrer les jeunes mamans.

  • En 2017, ouverture du Pôle Social Ravezies

Depuis leur création, les Restos du Cœur de Gironde apportent une aide inconditionnelle et gratuite aux personnes contraintes de vivre à la rue, grâce à un bus du soir, une maraude et un accueil de jour qui a intégré en juin 2017 le nouveau Pôle Social Ravezies.

NOS ACTIONS